Chapitre 9

Sans mémoire mais non sans présent

Nous avons laissé Nieuport se confiner. L’épisode, certes, eut quelques suites métaphysiques ou existentielles. Le moment est venu de les examiner, surtout que le temps nieuportois, à présent, va nous sembler bien immobile, scandé par les fêtes de la crevette, la Saint-Jean d’été et la Saint-Bernard. Mais en un chapitre grappillons quelques années. Nous verrons par la suite comment Marius Veyrand les remplit et nous attendons des nouvelles de Ninon la Mort, toujours à la recherche de son marmot.

Pour cette leçon de philosophie, cliquez sur le petit carré 2. Le 1 ne sert à rien, mais est-ce en ce bas monde la seule chose inutile?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *