II. Avant l’histoire – Pluies (1)

Avant l’histoire – 13 – L’or est toujours une bonne raison

Ceux qui n’en reviennent jamais, ce sont les aventuriers.

Les explorateurs, eux, reviennent. Ils ne partent pas en mission avec leurs femmes et leurs enfants. Ce sont des pillards, ils ont par essence vocation au retour, cherchent forcément quelque chose, trouvent cette chose (ou trouvent autre chose qui vaut la peine), reviennent et convainquent ceux qui sont restés, les prudents, les timorés (les agriculteurs en définitive) qu’il y a intérêt à poser ses valises en un continent nouveau. J’ai du mal à croire que ces explorateurs cherchaient autre chose que des métaux précieux –l’or en l’occurrence. Et sans doute par tous les moyens.