Chapitre 3

De l’art de préparer le pigeon

Vous pensez prendre la fuite dans cet épisode en compagnie de Norbert Lachassaigne et de Marius Veyrand et enfin quitter la petite maison dans la dune flamande? Tout cela est dans l’ordre du possible, il y a des embarcations qui attendent. Mais découvrons d’abord un peu mieux qui est Marius Veyrand et comment l’homme se débrouille pour accommoder le pigeon dont il peut faire une parfaite chèvre (nous sommes dans les années 20, mais du XVIIIème siècle; Charles Darwin n’est pas encore né).

Tout le chapitre, encore qu’il soit le troisième, s’offre à vous en cliquant sur le petit carré 2

Chapitre 2

Comment user du chaud effroi

Il était une fois un certain Norbert Lachassaigne, clerc de notaire venu de Marseille on ne sait trop comment après l’épidémie de peste se retrouver dans une maisonnette au creux d’une dune flamande. Son compagnon Bertrand meurt; il veut partir, il le dira à Veyrand – mais quand celui-ci surgit, il ravale ses envies et le suit. Voilà ce qui s’est déjà passé. Mais nous, faisons connaissance avec la légendaire Ninon la Mort, accompagnée de son fidèle homme de main, dit La Pogne, un grand gaillard expéditif qui a une façon un peu particulière de se divertir. Ils n’ont raté les fugitifs que d’une demi-heure mais ils partiront à leur recherche avec une marée de retard, ce qui n’est pas anecdotique, vous allez comprendre.

Suite et fin du chapitre 2 en cliquant sur le 2 dans le petit carré ci-dessous

Chapitre 1

Comment l’on devient flibustier

Où l’on fait connaissance avec Norbert Lachassaigne. Fuir la peste à Marseille pour venir s’échouer en Flandre, quelle misère! Mais l’aventure peut commencer. Que dis-je, belle lectrice, gentil lecteur? Elle commence. Tremble ou ris, mais lis. Tu embarques pour un long voyage…

Le chapitre se dévore tout entier en cliquant sur le 2 dans le petit carré ci-dessous